Questions à améliorer en ce qui concerne l’utilisation des thermopompes

chaleur  photo– Les pompes à chaleur les plus courantes sont les appareils d’alimentation en chaleur et en froid, ainsi que les climatiseurs ; leur technologie est la même.

– Il existe des pompes à chaleur pour le chauffage central et des pompes à chaleur pour le chauffage séparé de pièces ou de parties de la maison au moyen d’unités terminales installées dans ces mêmes pièces.

– Les nouvelles pompes à chaleur peuvent également produire de l’eau chaude de manière extrêmement efficace ;

– Les pompes à chaleur géothermiques sont un type d’équipement plus spécifique, basé sur des tuyaux enterrés sous terre.

– Les pompes à chaleur peuvent être articulées avec des systèmes solaires photovoltaïques dans les solutions de bâtiments à consommation énergétique zéro.

– Les petites pompes à chaleur mini-split (sans conduits d’air et avec des unités autonomes dans des parties spécifiques du bâtiment) sont un moyen intéressant de chauffer des bâtiments à très haut niveau d’isolation thermique, même dans des pays au climat très froid.

– Certains fabricants japonais produisent des pompes à chaleur extrêmement efficaces, capables de fournir de la chaleur même à des températures inférieures à zéro, sans avoir besoin de chauffage au moyen de résistances électriques.

– Les pompes à chaleur (comme la climatisation) ne sont plus intéressantes d’un point de vue énergétique et environnemental dans les bâtiments qui n’ont pas été optimisés sur le plan énergétique. Dans ce cas, les coûts d’électricité deviennent trop élevés, même si les coefficients d’efficacité énergétique des appareils sont élevés.

– Les pompes à chaleur ne présentent plus non plus d’intérêt du point de vue de l’environnement et de l’énergie dans les installations de chauffage central. Ces systèmes ont des pertes de chaleur trop importantes et ne sont pas justifiés du point de vue énergétique, en particulier dans les pays à faibles besoins de chauffage comme le Portugal ou le Brésil.